25 août 2004

Poème : Le baiser d'adieu

De Marguerite DUPORTAL                                            LE BAISER D'ADIEU On mobilise..... on part.                                             Sur le quai de la gare, Près de ceux qui s'en vont, sans cris et sans bagarre, ... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2004

Poème : Appel aux Frontières...

de G. Matt de Ker Appel aux Frontières °-° La moisson battait son plein Quand le tambour l'interrompit Obscurcissant le ciel serein De ces foyers dont le dépit Se mesurait au vue de l'homme Partant pour la Marne ou la Somme o)(o Mobilisé il court aux armes Sans trop se poser de questions Frondeur il cachait bien ses larmes Ne parlant que de munitions Et du sac lourd à transporter Sur les chemins pour escorter o)(o Au long des jours un idéal Dont il détient moult... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2005

Poème: Pour les Morts de la guerre

de Louis Mercier tiré de son livre : les Pierres sacrées et poèmes de la tranchée _________________________________________________________ POUR LES MORTS DE LA GUERRE -°- Donnez-leur le repos éternel ! Ils sont las, Ce fut un dur travail que de sauver la France ! Ils sont morts à la peine et sans qu'ils aient hélas ! Cueilli les fruits de leur souffrance. -°- Ils ont semé dans les larmes et dans le sang Leur moisson de splendeur, d'autres l'ont terminée Que ces bons ouvriers... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2005

11 novembre 2005 - Oh ! Morts de la guerre...

de Jean Berthaud  (Sur les Hauts de Meuse)                            Oh ! Morts de la guerre          que la Paix descende sur vous Qu'elle soit douce à vos âmes héroïques Que les hommes devant votre noble sacrifice comprennent enfin ce qu'a été votre martyre Alors une aube magnifique se lèvera et de vos tombes sortira flamboyant et pur le soleil de la... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2006

Poème : Mélopée des Mères

Baronne Aymar de Maulmont MELOPEE DES MERES ... DORMEZ, PAUVRES PETITS, DANS VOS BERCEAUX FUNEBRES, DORMEZ, ENSEVELIS DANS VOS GLORIEUX DRAPEAUX, ET SI VOUS Y RESTEZ, TOUT PETITS POUR VOS MERES, POUR LA PATRIE VOUS ÊTES GRANDS ET BEAUX. .°. VOUS RÊVIEZ, TOUT ENFANT, DE DEFENDRE LA FRANCE ; VOS JOUETS PREFERES ETAIENT SABRES, FUSILS, VOS JEUX PLUS FAVORIS SIMULAIENT LA REVANCHE ; VOUS DISPOSIEZ DEJA, SEULS, DE VOS JEUNES VIES. .°. QUAND L'HEURE EST ARRIVEE, QUE DE JOUR OU... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2006

11 novembre 2006 - poème

FACE AU REEL Vous qui êtes groupés autour de cette stèle Savez-vous seulement pourquoi ces gens sont morts ? Alors sachez qu'ici à leur pays fidèles Tombèrent tous ces héros égalant les plus forts. -°- A côté des grands noms révélés par l'histoire Les voila reposant parmi les tous meilleurs, Ils ont bien mérité le respect et la gloire Dévolus aux vaillants et purs triomphateurs -°- Car ce qu'ils défendaient s'inscrit en lettres d'or Sur la pierre ou drapeau depuis l'âge biblique,... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2007

11 novembre 2007 - Poème : VIVE LA FRANCE

de Léon BOURRIER (sonnets Lozérien) Ils sont partis très tôt, le coeur plein d'espérance, Après un beau printemps ! En mil neuf cent quatorze ils n'avaient pas vingt ans, Mais beaucoup d'endurance ! -°- Ils ont connu la faim et la désespérance Lors de soirs éreintants ; Ils en oubliaient l'heure aussi bien que le temps Sur leurs routes d'errance. -°- Ah ! Comme ils trouvaient bons des mets bien peu tentants : Le pain sec... le lard rance... Qu'ils serraient aussitôt de leurs doigts... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 02:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2008

Poème : LA LETTRE

de Léon BOURRIER "La guerre de 1914-1918 en rimes" Les presses Litteraires - 2003 LA LETTRE A ma chère maman... je t'écris cette lettre Afin de te donner des nouvelles du front ; Tu la liras demain, après-demain peut-être, Car à te la poster, chaque fois je suis prompt ! *** La vie évidemment me paraît assez dure Surtout quand on n'a pas pour manger à sa faim ; La guerre est toujours là ; depuis des mois ça dure Et tout bas je me dis : "Quand sera-ce la fin ?" *** Si... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2008

Poème : POUR QUE SON NOM SOIT LU

De Léon BOURRIER POUR QUE SON NOM SOIT LU Lorsque dans le secteur ne sonne plus l'alarme, Que chacun peut sans crainte enfin ranger son arme, S'en viennent les remords ; Mais il manque à l'appel plus que le chef de file ; On ne trouve donc pas de village, de ville Sans monument aux morts. ~°~ Le brave aura son nom comme l'ont eu les vôtres Sur la plaque de marbre, au milieu de tant d'autres ; Bien tristes souvenirs... Car l'écrit doit rester pour pas que l'on oublie ; Devant la froide... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2008

01 novembre 2008 - N'oublions jamais

RECONNAISSANCE Une bougie allumée Au pied de chaque tombe Symbole du souvenir, Hommage au Poilu Qui dans une tranchée Ou au fond d'une combe Un jour a dû mourir Sans même l'avoir voulu Pour sauver la France
Posté par moniqueB à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]