Les visiteurs sont souvent surpris de découvrir, à gauche du Monument aux Morts communal, une autre stèle, celle-ci dédiée aux soldats italiens, résidant à La Turbie, tués pendant la guerre 1915-1918, en combattant sous le drapeau italien.

A l'initiative de quelques membres de l'importante colonie italienne de La Turbie, un Comité (note 1)  s'est formé dès 1923 pour réunir des fonds, par souscription publique, afin d'ériger un monument "A LA MEMORIA DEI CONNOZIONALI CADUTI NELLA GRANDE GUERRA 1915-1918".
C'est le 20 septembre, jour de la commémoration de la Fête Nationale italienne, que le Comité d'érection a choisi pour inaugurer ce monument, oeuvre du maître-carrier Eloi GIOVANETTI, sur les plans de l'architecte Jean LAGUINI.

Dans la matinée, une messe de Requiem célébrée par le curé LE PENVEN à la mémoire des héros français et italiens, est suivie d'un dépôt de gerbe devant le monument français.

A 15h30 le cortège des personnalités, des Associations françaises et italiennes avec leur drapeau, des enfants des écoles avec leur institutrice Melle BARESTE  et de la population, qui s'est formé à l'avenue Albert Ier,  traverse le village, précédé par la musique municipale de Monaco sous la direction de M. ARGAING.

P9240010 - Copie - Copie - Copie

 

La nouvelle stèle, située sur le même niveau que le Monument français, sur une parcelle du cimetière communal mise à disposition par Philippe Casimir, le précédent maire, est alors dévoilée. Il s'agit d'une pyramide en pierre de taille de La Turbie, surmontée de l'étoile d'Italie, avec à sa base, en relief, la croix de Savoie.
Les nom et prénom des 8 héros sont inscrits sur la face occidentale :


BENAGLIO Lorenzo
ZEPILLI Dante
SERAFINI Demetrio
SERAFINI Mario
PALMIERI Erasmo
GIOVANINI Alpi
PONZIANI Gioachino
MALVESTITI Luigi


Monseigneur RICARD, évêque auxiliaire du diocèse de Nice procède à la bénédiction, puis diverses personnalités prennent la parole.
Tout d'abord, M. Michel SPECCA, président du Comité,
suivi de M. Alfred MAITRE, maire de La Turbie,
M. BARADAT représentant le Préfet des A-Mmes,
le Commandant SICARD représentant le général Gouverneur de Nice,
M. BUTTAVAND Conseiller de Gouvernement, représentant S.A.S. le Prince de Monaco,
le Commandant Natta SOLERI,
M. LEBRECHT, consul général d'Italie à Nice,
et pour terminer Mgr RICARD. 

MM-italien-specca1 - Copie - CopieM. Michel Specca, président du Comité

 

Outre les personnalités citées ci-dessus, assistaient : 
Mme Emilia LAUS, marraine des Orphelins de guerre italiens, M. ROUSSEL-DELPIERRES secrétaire d'Etat de la Principauté de Monaco, M. René CASTERAN, vice-consul de France à Monaco, M. Philippe CASIMIR (note 2), les adjoints et conseillers municipaux de La Turbie dont Felix LAURENTI en charge de l'organisation générale de cette journée, les maires et conseillers municipaux des communes environnantes,  etc.

 

MM-italiens-inauguration1 - Copie

Le maire Alfred Maïtre, pendant son discours. On reconnait Mgr Ricard, M. Specca, et Felix Laurenti

Au cours de la cérémonie, l'aviateur villefranchois Auguste MAICON survole la colline du Puèi  et lance une gerbe composée de roses et d'oeillets qui est aussitôt déposée au pied de la stèle.

-----------

Note 1 - Composition du Comité :
Présidente d'Honneur : Mme Emilia LAUS
Président :  Michel SPECCA, directeur de l'hôtel Righi d'Hiver
Vice-président : Vittorio MALVESTITI et Giorgi MOLLO
Secrétaire général  : Francesco IVALDI
Secrétaire adjoint   : Pietro FILIPPI
Trésorier                : Giuseppe MUSSO
Assesseurs : Antonio DONDO, Edoardo GIOVANNETTI, Erasmo NENCINI, Umberto COMODA, DEL-FA, Ferrucio JACOMONI, Antonio MASSAFERO, Francesco LEONCINI, Silvio CORSI, Antonio ORLANDI, Giovanni BROMBAL, Ange GAGLIO, Giovanni MOLINARI, Ange LOCCATELLI, Francesco VIZIO.
Membres : Enrico VIVIANI, SANTINO, Attilio BROMBAL, Carlino MAGLIANO, Giacomo DALMAZZO, Riccardo SANDROLINI, A. BERETTONI, Cesare VINATTIERI, Luigi VINATTIERI, Adolfo FILIPPI, Giovanni BRUNO, Giovanni PIZIO, Nicola FILIPPI, Giovanni SALVATICO, Ange CIOTTI, FALLINI, egidio MANUCI, NOCCIOLINI. 

Note 2 - Philippe Casimir a composé tout spécialement un poème sur cet évènement, dédié à Mme Laus.

Sources :
-Le Livret "Ricordo dell'Inaugurazione del Monumento pro caduti italiani nella grande guerra 1915-1918" édité pour l'occasion
-le Petit Niçois 21 septembre 1925

Remerciements à M. Michel Colombani, petit-fils de M. Specca pour les photos.

A voir :
PETIT NICOIS 2 juillet 1924