De MoniqueB
Ce texte appartient à son auteur, la reproduction n'est pas autorisée

Charles TARO

2ème classe 328ème R.I.

4ème D.I.  2ème C.A.

MORT POUR LA FRANCE 

le 5 novembre 1916

Villers-Bretonneux, Somme

Né le 11 décembre 1885 à La Turbie

Fils de Charles et de BARBERA Adèle

Marié avec Ursule VIALE, domiciliés à Monaco


En 1916, Charles TARO, sert à la 14ème compagnie du 328ème R.I.

Le 18 avril 1916, le régiment monte en ligne sur la rive droite de la Meuse, à Fleury devant Douaumont, Thiaumont et Souville.

Pendant huit jours et huit nuits, il vivra la douloureuse épopée tant de fois décrite et dont le souvenir ne s'effacera d'aucune mémoire.

Après une longue période de repos, durant laquelle il subit un entraînement intensif, le 328ème R.I. est appelé le 2 août à participer à la bataille de la Somme. Il entre en secteur à l'ouest de Belloy-en-Santerre, et se met aussitôt à l'ouvrage afin de sécuriser le secteur.

Le 4 septembre, malgré un violent tir de barrage, les compagnies sortent avec un entrain superbe et enlèvent rapidement la tranchée du Regret, celles des Hures et du Typ.

Le 6 septembre, le 5ème bataillon doit opérer par surprise et sans préparation d'artillerie. Les mitrailleuses ennemies entrent en action immédiatement et balayent tout le front d'attaque. Le bataillon s'élance néanmoins mais tombe sur une tranchée allemande dissimulant  à contre-pente une forte garnison d'hommes. Déjà épuisé le bataillon ne peut contenir la contre-attaque. Le mouvement doit être arrêté.

Les vides sont grands : 28 officiers et un millier d'hommes sont tués, blessés ou disparus.

A partir du 15 octobre, la 4ème D.I. occupe un secteur vers Berny et le sud de Belloy-en-Santerre.

Le 18 octobre, le 328ème R.I. repousse une forte attaque ennemie grâce à la vigoureuse action de la 13ème compagnie.

Blessé au genou droit par un éclat d'obus, dans l'un de ces combats, Charles TARO, s'éteint dans l'ambulance E 3/3, le 5 novembre 1916.

             Il avait 31 ans !

Charles TARO repose en la NN d'ALBERT dans la Somme, tombe n° 2603

 

TARO-ch

Merci à Robert Pike pour la photo. Thanks for the picture Bob !